Grâce aux efforts entrepris par les responsables étatiques, le Mexique tient désormais une place importante sur le plan touristique. Si vous comptez vous y rendre, pensez à vous rendre dans les sites où vous pourriez rencontrer des tortues de mer. Suivez ce guide pour connaître les tortues que vous trouverez au Mexique.
Quelles sont les tortues présentes au Mexique ?

Les tortues marines de la côte des Caraïbes

Avant toute chose, vous devez savoir que plusieurs espèces de tortues marines sont présentes sur la côte des Caraïbes. Citons en premier la tortue imbriquée qui est souvent appelée la mangeuse d’éponges. Vous trouverez cette espèce au niveau des récifs coralliens ainsi que des étendues d’algues. Cette tortue aime aussi se balader sur les fonds côtiers. La saison de ponte d’une tortue imbriquée est du 15 avril au 15 octobre avec un pic entre le 1er juin et le 31 août. Cela se passe généralement sur les plages courtes couvertes par une forte végétation.

Vient ensuite la tortue verte qui tient son nom de la couleur de sa carapace. Elle se trouve près des zones d’herbiers ainsi que des récifs coralliens. Une tortue verte a tendance à pondre sur une plage bien sablée. Ce spectacle se déroule souvent entre le 1er juillet et le 31 octobre avec un pic entre le 15 août et le 30 septembre.

La tortue luth est aussi de liste. Elle est facile à reconnaître grâce à sa carapace noire à bleu nuit et des tâches de points blancs. Cette espèce préfère pondre sur les profondeurs de sable sur les larges plages. Certes, le pic de ponte d’une tortue luth se trouve entre le 1er mai et le 30 juin. Mais, cela ne vous empêchera pas d’assister au spectacle entre le 1er mars et le 30 juillet.

Si voulez nager avec les tortues, le mieux est de faire du snorkeling à Akumal. Ce paradis marin se trouve à quelques kilomètres de Playa del Carmen. Toutefois, il est recommandé d’agir de manière responsable en évitant avant tout de toucher les tortues. Ne tentez pas non plus de les nourrir, car cela peut aussi être dangereux. Afin d’éviter le moindre problème, vous devez faire attention à ne pas nager trop près des tortues, mais aussi au dessus.

La côte atlantique, un paradis pour les tortues

La côte atlantique regorge de nombreuses espèces de tortues marines. On peut citer la tortue caouanne en premier lieu. Vous la trouverez surement sur le large avec un fond de 50 m avant qu’elle se rende sur des zones tempérées pour pondre. Avec un poids moyen de 135 kg, cette espèce de tortue possède une grosse tête. Un mal de cette espèce est aussi facile à connaître avec la taille de sa queue. Une tortue caouanne se nourrit généralement d’étoiles de mer et de bernacles ainsi que de méduses et poissons.

Avec sa carapace plate et brune, la tortue olivâtre est connue comme étant un cordiforme. Dans la majorité des cas, elle ne dépasse pas les 70 cm à l’âge adulte et ne pèse qu’une quarantaine de kilos. Cette espèce mange presque tout ce qu’elle voit, mais elle a tendance à déguster les méduses ainsi que les crabes. Ce qui fait que vous n’êtes pas obligé de vous rendre dans une zone plaine de plantes aquatiques pour trouver votre tortue.

De son côté, une tortue de Kemp se localise généralement sur la côte de l’Atlantique. Pour voir cette espèce, il suffit de vous rendre sur des platiers ainsi qu’aux abords des mangroves. Elle possède une carapace bombée plus large qui peut atteindre 75 cm. À l’âge adulte, cette tortue peut peser jusqu’à 45 kg.

Établi sur un périmètre de 1250 km, la Basse-Californie est le meilleur endroit pour faire une plongée et rencontrer des tortues de mer au Mexique. Plusieurs zones sont parfaites pour profiter de l’activité en Basse-Californie. Les plus connus parmi ces endroits sont l’île Guadalupe ainsi que Ensenada et La « Bahia de Los Angeles ».

Quelles sont les actions réalisées pour préserver les tortues au Mexique ?

Face à la diminution inquiétante des tortues de mer au Mexique. Des volontaires ont décidé d’appuyer les responsables étatiques à protéger ces espèces. Le principe vise à inciter la population à agir de manière responsable afin de ne pas dégrader les habitacles naturels de ces animaux. Cela peut parfaitement concerner les jets d’ordures dans la mer.

Les actions peuvent aussi viser ceux qui sont tentés de vendre illicitement ces animaux. N’oubliez pas que l’exploitation illégale de ces espèces peut accélérer sa disparition. Enfin, un point d’une grande importance est de protéger les endroits où les tortues pondent. Vous pourriez même être amené à protéger les œufs contre les prédateurs jusqu’à l’éclosion. Cela peut être d’autres espèces d’animaux, mais aussi des braconniers. Les changements climatiques sont également un facteur de l’évolution de leur environnement. Certaines organisations et biologistes s’engagent d’ailleurs à préserver les zones de pontes au Mexique et partout dans le monde.

Au final, vous avez maintenant une idée des tortues marines que vous pourriez trouver au Mexique selon la zone. Si vous envisagez de passer les prochaines vacances dans le pays. Le mieux est de se faire accompagner par un guide performant et fiable. Le plus important est que vous puissiez profiter de chaque moment qui vous permettra de côtoyer des tortues.