Tradition et origine de la fête des morts au Mexique

Si vous prévoyez un séjour au Mexique entre le mois d’octobre et celui de novembre, ne manquez surtout pas el Día de los muertos, le plus grand concentré de fêtes et de traditions mexicaines. Cette période est véritablement unique et permet de se plonger dans un univers à part, bien loin des Halloweens dont nous avons l’habitude. Voici une rapide présentation de la Fête des morts au Mexique, et quelques conseils pour vivre pleinement cet événement unique, à la fois très joyeux et très solennel.
Origine de la fête des morts - Mexique

Origine et tradition : la fête des morts au Mexique

La fête des morts est une célébration très importante. Elle tire son origine d’un mélange de traditions à la fois préhispaniques et catholiques espagnoles. Avant l’arrivée des colons, les aztèques et autres peuples de méso-amérique avaient des coutumes rendant hommage aux défunts. Ils allaient sur leurs sépultures et faisaient des offrandes dans une ambiance très joyeuse de chants et de danses.

Deux fêtes existaient, une consacrée aux enfants morts, et une autre aux adultes. A l’arrivée des espagnols, ces traditions se sont confondues avec les célébrations catholiques de la Toussaint du 1er novembre et du jour des morts le 2 nov. Pour les chrétiens, les bougies permettaient aux âmes de retrouver leurs chemins accompagné d’offrandes à base de pain et de vin. Aujourd’hui, c’est pour moi l’une des plus belles fêtes traditionnelles du Mexique à ne manquer.

Qu’est-ce que la fête des morts au Mexique ?

Tout le monde y participe ! En effet, pour les mexicains, c’est la date à laquelle où les défunts reviennent dans leurs foyers. Pour les recevoir, les familles ont tout prévu. Elles construisent des autels qu’elles recouvrent d’offrandes durant toute la célébration de la fête des morts avec de la nourriture et des boissons, de l’encens, des fleurs, des bougies, des photos du défunt, des objets lui ayant appartenu, de fins papiers découpés…

Les gens se retrouvent dans les cimetières pour pique-niquer sur les tombes, prier, écouter de la musique, danser et célébrer la vie pour rendre hommage aux morts. Esthétiquement, le jour des morts (Día de Muertos) est une fête très colorée, où de nombreuses personnes se costument.

Si vous souhaitez vous prêter au jeu, inspirez-vous de l’image très utilisée de la tête de mort (la calavera), qui tient son origine des racines précolombiennes de cette tradition. De plus, il est une figure que vous verrez partout, c’est la Catrina. Ce personnage, créé par des artistes du XXe siècle, représente le cadavre d’une aristocrate avec un chapeau.

Où et comment célébrer la fête des morts ?

La date officielle de la fête des morts est le 2 novembre, mais ne commettez pas l’erreur de penser qu’elle se limite à ce jour précis. Les préparatifs commencent des semaines avant et les célébrations durent plusieurs jours. De plus, de nombreux événements (spectacles, expositions…) reprennent ce thème durant cette période.

Un conseil : n’hésitez pas à aller au contact des habitants, discutez, échangez avec eux sur ce moment si particulier. Il y a des chances pour qu’ils vous invitent même à partager cette fête avec eux. Et si vous ne connaissez personne, allez quand même visiter les cimetières pour vivre ce moment de festivité collective.

En attendant le début des festivités, je vous conseille de visionner le film animé Coco de Disney Pixar, afin de vous plonger dans l’ambiance. Si vous êtes au Mexique pendant cette période, quel que soit le lieu de vos vacances, vous serez confronté à cet événement. Voici quelques villes à visiter :

  • Mexico : évidemment, et notamment le grand défilé du 2 novembre.
  • Oaxaca : probablement la région où la fête est la plus spectaculaire, avec des autels et des marchés très élaborés.
  • Mixquic : La fête bat son plein. Les habitants se préparent des mois à l’avance pour célébrer le jour des morts.
  • Lac Patzcuaro : loin du mouvement des villes, la célébration autour du lac éclairé de milliers de bougies est unique.
  • Huaquechula : ici, tous les autels ont la particularité d’être blancs et très sophistiqués.

Jour des morts : spécialités gastronomiques de cette fête

Certaines gourmandises très attrayantes sont spécialement conçues pour cette fête. Les deux principales sont le pan de muertos, sorte de brioche au sucre, et les crânes en sucre sur lesquels sont écrits le prénom des défunts. Il est difficilement imaginable de participer à cette fête sans goûter à ces deux-là.

Les fruits sont aussi une offrande privilégiée, rappelant le contact avec la terre. On mange aussi le mole durant cette période, ainsi que des citrouilles confites qui rappellent qu’Halloween n’est pas si loin. Et bien sûr, on trinque au mezcal et à la tequila en mémoire des morts.

Une tradition unique toute en couleurs

Reconnu patrimoine immatériel de l’Unesco, le jour des morts est véritablement un événement à ne pas manquer. Selon moi, organiser son voyage au Mexique lors de cette tradition reste pour moi une bonne idée. Votre voyage en sera transformé, et peut être que vous aussi. N’hésitez donc pas à venir célébrer la mort dans la joie et la bonne humeur, comme seuls les mexicains savent le faire.

Avez-vous déjà participé au Día de muertos ? Si oui, venez partager avec nous les faits qui vous ont marqués.

2018-10-16T04:08:14+00:0015/10/2018|4 Commentaires

4 Comments

  1. Marion CAILLÉ 23 octobre 2018 à 18 h 45 min - Répondre

    Salut,
    Merci pour cet article très complet ! Nous serons au Mexique a cette période entre Valladolid et Mérida, savez vous ce qui est organisé et où je peux trouver des infos ? Merci d’avance ! Marion

    • Voyage au Mexique 23 octobre 2018 à 20 h 20 min - Répondre

      Merci Marion, Avez-vous essayé de chercher sur Facebook des événements pour cette fête ?

    • Laura 24 octobre 2018 à 12 h 40 min - Répondre

      Nous y serons aussi et he n ai rien trouvé pour le moment

  2. Marine 24 octobre 2018 à 20 h 04 min - Répondre

    Bonjour,

    Vous pouvez vous renseigner et aller dans les cimetières, je pense qu’il y aura des festivités à Merida à cette période. Si je trouve des évènements ou autres, je vous les transmettrai 🙂

    Bonne journée

Laisser un commentaire